Grand Bleu de Gascogne
Accueil 
Club 
Membres 
Standards 
Historique 
Expositions 
Epreuves 
Elevage 
Chiens 
Formulaires 
Actualité 
Photos 
Forum 
Revues 
Boutique 
Partenaires 
Liens 
Contact 

 

[Grand Bleu de Gascogne][Petit Bleu de Gascogne][Basset Bleu de Gascogne][Griffon Bleu de Gascogne][Gascon Saintongeois][Ariégeois]

 

STANDARD DU GRAND BLEU DE GASCOGNE

 

Standard F.C.I. N° : 22/24.01.1996/F
Nom de la race : GRAND BLEU DE GASCOGNE
Date de publication du standard d'origine en vigueur : 24.01.1996
Utilisation : Chien utilisé pour la chasse à tir, et parfois à courre, du grand gibier, mais aussi du lièvre, généralement en meute ou individuellement comme limier.
Classification F.C.I. : Groupe 6 Section l. l :
- Chiens courants, chiens de recherche au sang et races apparentées
- Chiens courants de grande taille
- Avec épreuves de travail.
Bref aperçu historique : II est très ancien ; contemporain du Saint Hubert, il composait, au 14ème siècle, les meutes de Gaston FEBUS. Comte de Foix, qui l'utilisait pour chasser le loup, l'ours ou le sanglier. Très répandu dans le midi et le Sud-Ouest de la France, en particulier en Gascogne d'où il tire son nom, il est à l'origine de toutes les races de chiens courants dit "du Midi".
ASPECT GENERAL : Chien de vieille race, éminemment de type français quant à la tête, la robe et l'expression. Imposant, donnant une impression de force tranquille et de grande noblesse.
comportement : Très fin de nez ; doté d'une voix de hurleur, aux tons graves. Très appliqué dans sa façon de chasser. Il s'ameute d'instinct.
caractère : Calme ; se met facilement aux ordres.
TETE:
REGION CRANIENNE :

crâne : vu de face, légèrement bombé et pas trop large ; la protubérance occipitale est marquée.
vu de dessus, l'arrière du crâne est de forme ogivale. Le front est plein.
stop : peu accentué.
REGION FACIALE :
truffe : noire, bien développée ; narines bien ouvertes.
lèvres : assez tombantes, recouvrant bien la mâchoire inférieure et donnant à l'extrémité du museau un profil carré. La commissure est bien marquée sans être lâche.
chanfrein : de longueur égale à celle du crâne ; fort ; légèrement busqué.
mâchoires : Articulé en ciseaux. Incisives implantées bien d'équerre par rapport aux mâchoires.
joues : sèches ; la peau y dessine un ou deux plis.
yeux : de forme ovale, ils paraissent un peu enfoncés sous d'épaisses paupières ; bruns.
La paupière inférieure offre parfois une certaine laxité. Expression douée et un peu triste.
oreilles : caractéristiques du chien bleu ; elles sont fines, papillotées, se terminent en pointe et doivent pouvoir dépasser l'extrémité de la truffe. L'oreille est étroite à l'attache qui est située bien en-dessous de la ligne de l'œil.
COU : Moyennement long ; légèrement arqué ; fanons développés.
CORPS :
dos :
plutôt long mais bien soutenu.
rein : bien attaché.
croupe : légèrement oblique, faisant ressortir les hanches.
poitrine : longue, large ; elle descend au niveau du coude. Poitrail ouvert.
cotes : moyennement arrondies et longues.
flanc : plat et bien descendu.
fouet : plutôt gros, parfois un peu espié, atteignant la pointe du jarret ; attache forte ; porté en lame de sabre.
MEMBRES :
MEMBRES ANTERIEURS :

vue d'ensemble : avant-main puissant.
épaule : assez longue et musclée, bien oblique.
coude : au corps.
avant-bras : forte ossature ; tendons saillants.
pied : d'un ovale peu allongé ; doigts secs et serrés. Coussinets et ongles noirs.
MEMBRES POSTERIEURS :
vue d'ensemble : arrière-main solide.
cuisse : longue et musclée.
jarret : large, légèrement coudé, bien descendu.
ALLURES : Régulières et nonchalantes.
PEAU : Assez épaisse, souple. Noire ou fortement marbrée de taches noires, jamais entièrement blanche.
Muqueuses (zones glabres) noires.
ROBE:
POIL : court ; assez gros ; bien fourni.
COULEUR : entièrement mouchetée (noir et blanc), donnant un reflet bleu ardoisé ; marquée ou non de taches noires plus ou moins étendues.
Deux taches noires sont généralement placées de chaque côté de la tête, couvrant les oreilles, enveloppant les yeux et s'arrêtant aux joues. Elles ne se rejoignent pas sur le sommet du crâne, elles y laissent un intervalle blanc au milieu duquel se trouve fréquemment une petite tache noire, de forme ovale, typique de la race.
Deux marques feu plus ou moins vif placées au-dessus de l'arcade sourcilière viennent "quatroeuiller" les yeux. On trouve également des traces feu aux joues, aux babines, à la face interne de l'oreille, aux membres et sous la queue.
HAUTEUR AU GARROT :
mâles : 0,65 à 0,72 m.
femelles : 0,62 à 0,68 m
DEFAUTS :
Tout écart par rapport à ce qui précède doit être considéré comme un défaut qui sera pénalisé en fonction de sa gravité
• Tête : trop courte, crâne trop plat ou trop étroit, oreilles attachées haut ; courtes ; insuffisamment papillotées.
• Corps : manque de volume, dessus mou, croupe avalée, fouet dévié.
• Membres : ossature insuffisamment développée, épaule droite, pied écrasé, jarrets clos vus de derrière.
• Poil : trop fin et ras.
• Comportement : sujet craintif.
DEFAUTS ELIMINATOIRES :
- Manque de type. - Toute autre robe que celle prévue au standard.
- Œil clair. - Grave malformation anatomique.
- Tare invalidante repérable. - Sujet peureux ou agressif.
- Prognathisme.
N.B. : Les mâles doivent avoir deux testicules d'aspect normal complètement descendus dans le scrotum.

STANDARD DE TRAVAIL

Aptitudes

Nez : Puissant et fin
Voix : Sonore, abondante, de tonalité profonde et grave, bien timbrée avec des modulations très caractéristiques, hurleur.
Physique : De train peu rapide mais soutenu, très endurant.
Psychique : Appliqué et tenace. Très chasseur. Courageux, sans agressivité. Facile à mettre en meute et aux ordres.

Comportement

Doit être celui d'un chien de chasse à tir, même si parfois il lui arrive, en meute, de forcer un animal. Excellent rapprocheur, il recherche les voies de la nuit au sol ou aux branches. Dès qu'il a relevé les premiers indices, il donne de la voix et continue jusqu'au lancé puis pendant la menée. Son application fait que la quête peut sembler un peu longue mais elle garantit l'efficacité dans des conditions difficiles. Il maîtrise parfaitement les phases importantes et délicates que sont le rapproché, le défaut ou le forlongé. Il est spécialiste de la difficulté, ce qui limite sa vitesse. Lorsqu'il est utilisé pour la chasse du gros gibier, son courage lui permet de tenir l'animal aux abois assez longtemps, même s'il ne l'attaque pas. Il rallie instinctivement sur les chiens de tête et chasse bien en meute.

 

[Accueil][Club][Membres][Standards][Historique][Expositions][Epreuves][Elevage][Chiens][Formulaires][Actualité][Photos][Forum][Revues][Boutique][Partenaires][Liens][Contact]

Copyright(c) 2010 Club du Bleu de Gascogne Gascon Saintongeois Ariégeois. Tous droits réservés.